Présentation Sandrine Richard
Sandrine Richard
Si les défis posés par la corruption dans tous les pays étaient bien identifiés et compris, alors les remèdes seraient faciles à définir et à mettre en oeuvre.
 
Le phénomène de corruption étrangère est aggravé par des facteurs divers, comme le rôle économique accru de pays où la corruption est répandue notamment face à un engouement pour les partenariats publics et privés (PPP).
 
Beaucoup de pays émergents s'efforcent d'attirer l'investissement étranger direct et de développer des Partenariats Publics et Privés. Souvent basées dans des pays de l'OCDE, les entreprises internationales qui seraient prêtes à investir dans ces pays tombent sous le long bras de beaucoup de lois d'anti-corruption extraterritoriales.
 
La corruption ronge ainsi sournoisement et engage de plus en plus la responsabilité des dirigeants. Dans certains cas, elle est aussi devenue aujourd’hui un outil de guerre économique et les dirigeants sont les premiers concernés.
 
L’affaire Alstom nous donne un très bon exemple de l’importance de prévenir le dirigeant d’entreprise sur les risques qu’il encourt et de protéger ainsi sa responsabilité pénale.

Biographie courte

Sandrine Richard est avocat au Barreau de Paris. Elle est diplômée d’un troisième cycle de droit à l’Université Paris II Panthéon-Assas. Après avoir exercé auprès d’Olivier Schnerb en droit pénal financier, elle a fondé son propre cabinet en droit pénal financier et droit des affaires et s’est spécialisée par la suite dans la prévention et la lutte contre la corruption.
 
Elle intervient à ce titre auprès d’entreprises en tant que consultante et mène régulièrement des missions de diagnostics de conformité et de conseil en stratégie auprès d’entreprises.
 
Elle dispense aussi des formations concernant la mise en oeuvre de la Loi Sapin II pour les sociétés cotées et leurs filiales sis à l’étranger (réalisation d’une cartographie des risques de corruption conformément au point 3 de l’article 17 de la loi Sapin II et aux recommandations de l’Agence Française Anti-Corruption, mise en place des procédures de Due dilligence et contrôle également des tierces parties etc).
 
Experte et consultante auprès de certaines organisations internationales telles que l’OCDE et l’UNDP, elle organise et participe à de nombreuses conférences internationales liées à la lutte contre la corruption. Elle collabore avec l’Agence Française d’Anticorruption.
 
Elle dispense des formations en France et à l’étranger notamment au Moyen-Orient et en Afrique concernant les moyens de lutter contre la corruption dans le secteur public et privé.
 
Également auditrice certifiée chez ETHIC Intelligence. Auditeur accrédité à Washington DC par Ethic Intelligence dans les normes anti-corruption (ISO 37001 et 19600) son objectif est d’informer et de conseiller les dirigeants d’entreprises privées et publiques et les gouvernements sur l’impact de la corruption notamment sur la croissance économique d’un pays. Elle est également membre du WAPP UNECE à Genève (World Association of PPP Units & Professionals).
 
Elle a été enfin admise à intégrer l’Institut National des Hautes Etudes de la Sécurité et de la Justice rattaché au cabinet du 1er Ministre (INHESJ) afin d’être à l’issue Expert en intelligence économique et la protection des entreprises.
 
Contact :
 
Me Sandrine RICHARD
 
SR Avocat
11, Rue René Goscinny
75013 Paris
Tel : 01.47.03.13.13
Fax : 01.47.03.13.10
Site internet Greentic.net